Bellevaux 1

Ancienne Abbaye de Bellevaux

Bellevaux, fille de Morimond et première abbaye cistercienne en Franche-Comté, fut fondée en 1119 à l’initiative des seigneurs de La Roche. Elle connut un développement rapide grâce à de nombreuses donations des nobles de la région, dont plusieurs ont leur sépulture dans l’église abbatiale. Une sépulture particulière contribua fortement au renom de l’abbaye, celle de Pierre II archevêque de Tarentaise, mort en 1174 et canonisé en 1191.

Le déclin suivit au XIVe siècle, consécutif aux guerres et à la peste noire. Une autre crise marqua le XVIIe siècle, quand la Guerre de Trente Ans ravagea la Franche-Comté.

La bienséance regagnée au XVIIIe siècle s’exprime dans les bâtiments de cette époque. Après la Révolution les biens furent vendus aux enchères en 1791, et dans les années suivantes les bâtiments non reconstruits au XVIIIe siècle furent démolis. De l’église abbatiale dédiée en 1143, seules quelques pierres taillées sont conservées. Le bâtiment principal, appelé « château » depuis le XIXe siècle, est l’ancienne maison conventuelle, construite entre 1786 et 1788 sous la direction de l’architecte bisontin Joseph Cuchot.

Particulièrement bien conservé est le réseau hydraulique de l'abbaye. Une partie au nord-ouest de la propriété privé (propriété de la commune de Cirey-lès-Bellevaux), est librement accessible et est actuellement en restauration.

 

Infos pratiques

Adresse

Ancienne Abbaye de Bellevaux
70190 Cirey-lès-Bellevaux

Visite Visite guidée sur rendez-vous

Contact

info@bellevaux.eu
Tél. +33 (0)3 84 91 95 34
ou 00 41 79 833 04 32 (mobile)

Coordonnées GPS 47° 24’ 14,2’’ Nord 6° 07’ 13,9’’ Est
   
Autres infos Site des propriétaires
Article Wikipédia
   
   

 

Bellevaux chapiteau

Chapiteau provenant de l'église abbatiale consacrée en 1143

 

Carte postale années 1920, coté cloître

 

Bellevaux 1928

Photo de 1928, en arrière-plan le village de Cirey